mer 17.02 0

L’économie digitale à travers le monde : freins & leviers 2/2

Nous évoquions dans notre premier article sur le sujet que les performances digitales des nations nordiques étaient jugées meilleures que celles de la France. La Suède, la Finlande et le Danemark  composent en effet le trio de tête du classement des nations dont l’économie numérique est la plus performante (selon le cabinet BCG).

Pour vous, DigitalCorner a donc décidé d’enfiler ses moufles et de s’envoler dans le grand nord pour y décrypter quelques best practices numériques…

Le Danemark : l’État vous a envoyé un mail

Vérifiez vos dossiers de spams, le gouvernement pourrait bien essayer de vous écrire… Depuis Novembre 2014, tous les danois reçoivent désormais la totalité des communications gouvernementales… par courriel ! Adieu donc aux enveloppes papier floquées de logos ministériels.

À l’exception des quelques habitants sans accès à Internet, la nation danoise a opté pour le 100% numérique. Retraite, maternité, santé,… toutes les interactions avec l’État sont digitalisées et accessibles à chaque citoyen via un portail web unique.

L’homme en charge de cet immense projet de transformation se nomme Lars Frelle-Petersen et préside la Danish Agency for Digitisation  entité en charge de cette profonde mutation sociétale.

Les raisons principales ayant poussé le pays le plus connecté au monde à procéder à ces changements sont d’évidentes motivations financières pour l’État ; 1 milliard de DKK (soit environ 135 millions €) d’économies estimées avec en prime la simplification des démarches administratives pour les danois.

Pendant les années qui ont précédé la transition, 7000 ambassadeurs digitaux ont été chargés d’accompagner le changement et d’évangéliser les populations les moins familières avec les nouveaux usages digitaux.

La Finlande : vous avez dit « e-ducation » ?

Les jeunes finnois seront-ils les ambassadeurs numériques de demain? C’est l’espoir de l’état Suomi qui a rendu obligatoire l’apprentissage de la programmation pour les enfants, et ce dès l’âge de 7 ans. En effet, dès 2016, toutes les écoles primaires devront intégrer ce type d’initiation dans le cursus éducatif obligatoire.

Dans le pays des créateurs d’Angry Birds, les jeunes écoliers apprendront d’abord les principes de base du code (instructions, variables…) pour s’intéresser un peu plus tard à l’apprentissage des langages de programmation.

Autre décision, plus controversée, celle de favoriser l’apprentissage de la frappe sur clavier en abandonnant ainsi l’écriture cursive, considérée comme désuète.

Dans le pays où l’éducation est souvent présentée comme l’une des meilleures au monde, l’étude de l’impact de ces décisions aidera probablement les pays voisins à distinguer les bonnes des mauvaises idées…

La Suède : Adieu à l’argent liquide

Pièces de monnaie et billets ? « So 2012 », vous répondraient les habitants de Stockholm.

La Suède semble désormais destinée à devenir le premier pays sans argent liquide au monde. Les jeunes générations, notamment, utilisent presque exclusivement leurs smartphones ou leurs cartes de crédit pour régler leurs achats de la vie quotidienne. Même les églises récoltent le denier du culte par le biais d’applications mobiles! Impensable en France et pourtant bien nécessaire en Suède, tant l’argent liquide semble dépassé.

A la place des 106 milliards de couronnes suédoises encore en circulation en 2009, la Suède est passé à 80 milliards aujourd’hui. Il n’est donc plus nécessaire de garder de l’argent dans le portefeuille à l’heure où 4 achats suédois sur 5 sont réalisés par voie digitale…

Malgré les problématiques évidentes de cyber-sécurité et de marginalisation des populations âgées ou technophobes, l’issue semble donc inexorable. Avis aux collectionneurs ; les couronnes suédoises pourraient bientôt disparaître de la circulation…

Quelques exemples, une même réalité

Véritable révolution, le numérique impacte tous les aspects de nos vies. Ces exemples venues tout droit des pays nordiques nous démontrent combien des évolutions technologiques peuvent avoir un impact majeur et révolutionner les modes de vie à l’échelle d’un pays entier.

L’avenir nous dira si la France et ses voisins, déjà fortement digitalisés, leurs emboîteront le pas dans cette quête du tout-digital ou si des particularités culturelles freineront ou accéléreront certaines mutations…

Commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *